Bus stop - "Solo"

Neuf

Affiche anglaise de Tom Chantrell. 

Plus de détails

En stock

  • Tirage photo*

    Seul


    30x40 cm

    Edition libre



    29 €



  • Tirage photo*

    Seul


    60x80 cm

    Edition libre



    89 €



29 € TTC

*Papier photo argentique (Tirage par insolation)

Les « éditions libres » sont disponibles en galerie.
Livraison : 2 à 5 jours.

Les « éditions limitées » sont éditées à la commande.
Délai de disponibilité en galerie : 1 semaine.
Livraison : Prévoir 1 semaine supplémentaire.

Nous vous invitons à nous contacter pour toute demande particulière.

Fiche technique

Propriétés Robe colorée
Genre Comédie
Couleur Bleu / Violet / Vert
Orientation Vertical

Quelques informations

TIRAGE SEUL SUR PAPIER PHOTO ARGENTIQUE
(cadre conseillé - 60 x 80 cm)



Film américain de Joshua Logan, sorti en 1956.
Avec : Marilyn Monroe, Don Murray, Arthur O’Connell.

L'INTRIGUE

Un jeune cow-boy se rend à Phoenix pour participer à un rodéo. Il rencontre Cherie, une chanteuse de cabaret. Totalement épris de la belle, il fait tout pour la conquérir… 

L'AUTEUR

Tom Chantrell (1916-2001) est un peintre, illustrateur et affichiste britannique dont la carrière cinématographique se situe entre les années 1940 et 1980. Auteur de plusieurs centaines d’affiches de cinéma, il a notamment dessiné les affiches de Star Wars, Bonnie And Clyde, Bus Stop, The King and I, One Million Years BC, East Of Eden… il est l’un des affichistes anglais les plus célèbres de son époque.

Il s’intéresse au dessin dès son enfance et gagne à l’âge de 13 ans son premier concours d’affiches. Il se lance dans des études artistiques au Manchester Art College qu’il quitte à l’âge de 15 ans pour rejoindre une agence publicitaire. Il dessine sa première affiche de cinéma en 1938 : The Amazing Dr Clitterhouse. C’est le début d’une longue série qui fera de lui l’un des affichistes britanniques les plus talentueux et prolifique de son époque.
Tom Chantrell est très sollicité pour réaliser deux types d’affiches de cinéma : les affiches réalisées en amont du tournage pour séduire les investisseurs et les affiches définitives pour le public. Il travaille la majeure partie du temps sans avoir vu les films, ayant comme unique base de travail les synopsis et quelques photos de tournage.

Sa carrière d’affichiste prend fin dans les années 1980 avec l’arrivée de l’informatique.