Sur les quais

Neuf

Affiche française (Modèle B) de Cyril Arnstam. 

Plus de détails

En stock

  • Tirage photo*
    contrecollé
    sur aluminium
    + châssis

    60x80 cm

    Edition limitée à
    500 exemplaires

    A partir de 240 €


  • Tirage photo*
    contrecollé
    sur aluminium
    + châssis

    100x133 cm

    Edition limitée à
    250 exemplaires

    A partir de 565 €


  • Tirage photo*
    contrecollé
    sur aluminium
    + châssis

    120x160 cm

    Edition limitée à
    150 exemplaires

    A partir de 845 €


  • Sans
  • Avec
  • Sans
  • Avec

240 € TTC

*Papier photo argentique (Tirage par insolation)

Les « éditions libres » sont disponibles en galerie.
Livraison : 2 à 5 jours.

Les « éditions limitées » sont éditées à la commande.
Délai de disponibilité en galerie : 1 semaine.
Livraison : Prévoir 1 semaine supplémentaire.

Nous vous invitons à nous contacter pour toute demande particulière.

Fiche technique

Propriétés Robe colorée
Genre Drame
Couleur Bleu / Violet / Vert
Orientation Vertical

Quelques informations

Film américain d'Elia Kazan (titre original : On the waterfront) sorti en 1955.
Avec : Marlon Brando, Eva Marie Saint, Lee J. Cobb, Karl Malden, Rod Steiger.


L'INTRIGUE

Terry Malloy est un jeune docker du port de New York. Le syndicat des dockers, dirigé par un gang dont Johnny Friendly vient de prendre la tête, terrorise les ouvriers. Terry est mêlé involontairement à un meurtre. Il se retrouve face à un cas de conscience alors qu’il s’éprend de la sœur de la victime qui lui demande de l’aider à retrouver les meurtriers…


L'AUTEUR

Né en 1919, Cyril Arnstam est un affichiste français d’origine russe, dont la carrière cinématographique se situe entre les années 1930 et 1980.
Il est l’auteur de nombreuses affiches dont celles de Sur les Quais, Katia, La Mort du Cygne, Olivia, Eaux Profondes…

Il grandit en Allemagne au sein d’une famille d’artistes. Dès l’âge de 6 ans, ses dons de dessinateur précoce sont reconnus par la presse. Obligé de fuir l’Allemagne en 1933, il s’installe à Paris avec sa famille où il suit les cours de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués.
Il entre dans l’univers du cinéma dans les années 1930 par l'intermédiaire de son père décorateur de cinéma et de son frère Igor qui dessine des affiches de films (Igor Arnstam a notamment dessiné l’affiche du film Le Quai des Brumes). Au cours des années 1970, Cyril Arnstam se consacre majoritairement à d’autres activités comme l’illustration de couvertures de livres et de magazines. Il dessine notamment de nombreuses illustrations pour le journal Playboy, dont une série de portraits de dictateurs en présence de femmes ("Staline de 5 à 7", "Mao lesbien"...). Il réalise également des story-boards pour la publicité.
Il se replonge dans les affiches de cinéma dans les années 1980.