Il était une fois en Amérique - "Solo"

Neuf

Affiche française de Renato Casaro. 

Plus de détails

En stock

  • Tirage photo*

    Seul


    30x40 cm

    Edition libre



    29 €



  • Tirage photo*

    Seul


    60x80 cm

    Edition libre



    89 €



29 € TTC

*Papier photo argentique (Tirage par insolation)

Les « éditions libres » sont disponibles en galerie.
Livraison : 2 à 5 jours.

Les « éditions limitées » sont éditées à la commande.
Délai de disponibilité en galerie : 1 semaine.
Livraison : Prévoir 1 semaine supplémentaire.

Nous vous invitons à nous contacter pour toute demande particulière.

Fiche technique

Propriétés Robe colorée
Genre Drame
Couleur Noir & Blanc
Orientation Vertical

Quelques informations

TIRAGE SEUL SUR PAPIER PHOTO ARGENTIQUE
(cadre conseillé - 60 x 80 cm)


Film américano-italien de Sergio Leone (titre original : Once upon a time in America) sorti en 1984.
Le film est inspiré du roman « The hoods » de Harry Grey (1952).
Avec : Robert De Niro, James Woods, Elizabeth McGovern.


L'INTRIGUE

New-York dans les années 1930. Noodle, mafieux de la prohibition, perd ses amis d’enfance et associés au cours d’une arrestation qui tourne mal.
Dévasté, il se remémore leur jeunesse dans le quartier pauvre qui les a vu grandir, leur amitié, leurs amours, leurs débuts dans le banditisme… 


L'AUTEUR

Renato Casaro (né en 1935) est un peintre et affichiste de cinéma italien dont l’œuvre majeure pour le Cinéma se situe entre les années 1950 et 1980.
Il est l’auteur de plusieurs centaines d’affiches de tous les genres cinématographiques dont Il Etait Une Fois en Amérique, Danse Avec les Loups, Nikita, Geronimo, Le Dernier Empereur, Rambo, Les Sept Mercenaires…

Passionné dès son plus jeune âge par le Cinéma, Renato Casaro commence par dessiner des affiches qu’il échange contre des places de Cinéma. En 1955, alors qu’il est âgé de 21 ans, il crée son propre studio à Rome et devient le plus jeune affichiste de cinéma italien. Il travaille pour les films des plus grands réalisateurs de nombreux pays.

Artiste international, il s’intéresse aux traditions du monde et réalise notamment des séries de peintures sur l’art indien, l’art africain, l’art andalou…



ANECDOTES

A l'origine, en 1975, Gérard Depardieu devait apprendre l'anglais avec un accent de Brooklyn, pour jouer le rôle de Max. Jean Gabin devait être Max vieux.

Sergio Leone refusa de diriger Le Parrain pour se consacrer exclusivement au projet de Il était une fois en Amérique qui allait lui prendre douze ans.